Archive des articles

Action contre le transport de combustibles pour l'EPR de Flamanville

25/10/2020 15:03
A l'intiative d'un certain nombre d'organisations, des rassemblements ou diverses actions vont être entrepris à partir d'aujourd'hui, depuis Romans-sur-Isère d'où part le combustible, jusqu'à Flamanville où il sera réceptionné et entreposé, avec l'accord de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (qui autorise en sus des essais avec des gaz radioactifs par la suite!) www.asn.fr/Informer/Actualites/Reacteur-EPR-de-Flamanville-reception-et-entreposage-du-combustible-nucleaire En savoir plus sur le pourquoi de notre...

Carte zonage des 20 km autour de la centrale de Belleville sur Loire

22/10/2020 17:35

Arrêt automatique du réacteur n°2 : EDF recherche la cause

20/10/2020 20:21
Publié le 19/10/2020 par EDF : "Lundi 19 octobre à 11h10, l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Dampierre s’est arrêtée automatiquement, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur. Les équipes d’exploitation de la centrale nucléaire de Dampierre procèdent aux contrôles qui permettront de déterminer l’origine exacte de l’événement et de redémarrer l’unité de production n°2 en toute sûreté et dans les meilleurs délais. Cet arrêt n'a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l'environnement et fait l’objet d’échanges réguliers avec...

Depuis 2006, le contrôle de bon fonctionnement des grappes de commande n’a pas été vérifié sur plus de la moitié des réacteurs nucléaires d’EDF

16/10/2020 20:37
Le 2 septembre 2020, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à la réalisation incomplète d’un contrôle de bon fonctionnement d’un groupe de huit grappes de commande des réacteurs de 900 MWe des centrales nucléaires de Blayais, Chinon, Cruas, Dampierre, Gravelines, Saint-Laurent et Tricastin. "C’est un essai réalisé à Gravelines en septembre 2019 sur les dispositifs de protection du cœur qui a finalement alerté EDF. Les équipes de Gravelines se rendent compte que l’essai tel qu’il est réalisé ne permet pas de vérifier le bon fonctionnement du dispositif de...

600 m3 d’effluents radioactifs rejetés dans la Loire par la centrale de Chinon !

15/10/2020 21:58
Mesuré grâce aux moyens de contrôle de la centrale dans la Loire, le rejet a atteint 140 bq/l/h, au-delà des seuils réglementaires. Pendant 48 heures, du 19 au 21 septembre, le contenu de cuves d’effluents radioactifs, c’est-à-dire des eaux radioactives contenant notamment du tritium (un isotope de l’hydrogène), ont été reversées dans la Loire à un débit supérieur à ce qu’il aurait dû être pour respecter la réglementation : "erreur d’analyse du réservoir de collecte d’effluents liquides" selon EDF. Notons que les eaux de la Loire sont captées en aval, comme à Saumur,...

600 m3 d’effluents radioactifs rejetés dans la Loire par la centrale de Chinon !

15/10/2020 21:36
Mesuré grâce aux moyens de contrôle de la centrale dans la Loire, le rejet a atteint 140 bq/l, au lieu des 20 à 50 Bq/l attendus et habituels pendant de tels rejets. (La limite réglementaire est justement de 140 Bq/l, ce qui permet à EDF de dire - très clairement - dans son communiqué que l’activité calculée dans l’eau de la Loire est conforme aux limites réglementaires. Des limites réglementaires qui pourraient être remises en question, au vu de la dégradation environnementale globale). Pendant 48 heures, du 19 au 21 septembre, le contenu de cuves d’effluents...

Matières valorisables ou déchets radioactifs ? L'ASN rend son avis

12/10/2020 15:35
"Les matières radioactives sont des substances pour lesquelles une utilisation ultérieure est prévue ou envisagée. Si tel n’est pas le cas, elles doivent être considérées comme des déchets radioactifs et disposer d’une filière de gestion sûre". (Autorité de Sûreté Nucléaire - le 08/10/2020). Il y aurait bien plus de déchets radioactifs en France que ce que prétend l’inventaire officiel. "Au regard des principes d’appréciation du caractère valorisable des matières rappelés dans son avis, l’ASN estime indispensable qu’une quantité substantielle d’uranium appauvri (318 000 tonnes d’uranium...

Matières valorisables ou déchets radioactifs ? L'ASN rend son avis

12/10/2020 15:18
"Les matières radioactives sont des substances pour lesquelles une utilisation ultérieure est prévue ou envisagée. Si tel n’est pas le cas, elles doivent être considérées comme des déchets radioactifs et disposer d’une filière de gestion sûre". (Autorité de Sûreté Nucléaire - le 08/10/2020). Il y aurait bien plus de déchets radioactifs en France que ce que prétend l’inventaire officiel. "Au regard des principes d’appréciation du caractère valorisable des matières rappelés dans son avis, l’ASN estime indispensable qu’une quantité substantielle d’uranium appauvri (318 000 tonnes d’uranium...

Tritium : danger pour l'eau des poissons et l'eau de boisson !

09/10/2020 15:45
Alerte en Loire : des mesures indépendantes mettent en évidence l'importance des rejets radioactifs et l'inefficacité de leurs contrôles...

Rassemblement contre l'atome et ses déchets : Piscine nucléaire géante : ni à Belleville, ni à la Hague, ni ailleurs !

03/10/2020 13:49
Rassemblement contre la piscine d’entreposage centralisé des 25-26-27 Septembre 2020 - Château de Saint Amand en Puisaye. Des personnes de toute la france ont participé à cet événement : de l'ensemble de la vallée de la Loire, de la Manche, Paris, le Grand-Est, le Bugey, le Puy-en-Velay, la Vendée... Collectif Loire-Vienne Zéro nucléaire, organisateur de l'événement   Malgré les normes sanitaires et la météo, ce fut une réussite ! (Nous avons dû restreindre les entrées avec regrets et utiliser la pancarte "complet" pour répondre à la jauge requise par la...
Objets: 1 - 10 Sur 890
1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>