autres articles

EDF, la machine à broyer : enquête sur une nouvelle affaire France Télécom

19/04/2021 12:32
Harcèlement moral ou sexuel, brimades, discriminations, suicides… La vie quotidienne à EDF est un enfer pour de nombreux salariés. Une situation parfaitement connue de la direction générale depuis plus de 20 ans, sans aucun changement dans les méthodes de management. Un récent procès et une enquête pourraient changer la donne. par Thierry Gadault. sur https://www.blast-info.fr/ : ENQUETE à LIRE ABSOLUMENT ! du 10.04.2021   Témoignages : Sylvie, ex-manager et chef de projet, EDF/SEISO, Toulouse Michel, technicien, centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux Sophie, chimiste, centrale nucléaire du Blayais Maurice, technicien, EDF hydroélectricité, Annecy Alain, électricien, EDF hydroélectricité, Lyon Jean-Michel, technicien de laboratoire, EDF LAM, Saint-Denis  

Le lobby nucléaire à la manœuvre auprès de la Commission Européenne pour être reconnu "vert"

04/04/2021 20:35
Le nucléaire, éligible pour les investissements verts ? Une aberration environnementale et climatique, reposant sur un raisonnement cynique et malhonnête ! Communiqué du 2 avril 2021 du réseau. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce les tentatives de la France et du lobby industriel du nucléaire pour inclure cette technologie dans le projet de taxonomie (classification) européenne censé définir les investissements « verts ». En faisant la promotion du nucléaire au niveau européen, la France sabote la lutte contre le changement climatique Alors que le nucléaire est jusqu’ici exclu des investissements « verts » en raison de ses impacts environnementaux, la France a recours aux pires stratégies pour créer un rapport de force favorisant son inclusion. Déjà, lors du Conseil européen de décembre 2019, elle n’avait pas hésité à s’allier avec des États...

Gilles Reynaud, de l’association Ma Zone Contrôlée, aux prud'hommes contre Orano

18/03/2021 16:22
Invité à témoigner (sous serment)  en mai 2018 lors de la commission d’enquête parlementaire sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires, Gilles Reynaud, chef de chantier chez Orano, et syndicaliste chez SUD Energie, s'est vu sanctionné d'une mise à pied de 5 jours,1 mois après son audition à cette commission, par son employeur Orano DS. C'est pourquoi, ce syndicaliste a saisi le conseil des prud'hommes. Gilles Reynaud, salarié du nucléaire depuis 33 ans,  veut être libre d’exprimer ses opinions syndicales et politiques, même à l’extérieur de l’entreprise. Car il dénonce et critique la sous-traitance dans l’industrie du nucléaire depuis plusieurs années : des temps de travail qui ne cessent de se réduire pour une même tâche, non-déclaration des accidents du travail, course au “nucléaire low cost” comme il le définit lui-même. Son blog :...

Polynésie : oui, une contamination massive a eu lieu et a été occultée

15/03/2021 12:16
C'est ce que révèle l'étude de Disclose et Interprt, en collaboration avec le programme Science & Global Security de Université de Princeton, aux Etats-Unis. Environ 110 000 personnes ont été dangereusement exposées à la radioactivité, soit la quasi-totalité de la population des archipels à l’époque. Les essais à l’air libre, les tests les plus contaminants du programme nucléaire français, ont été menés à 46 reprises entre 1966 et 1974. Sur papier, des précautions étaient prises pour que les retombées radioactives n’affectent pas des lieux habités, mais l’enquête a démontré que l’armée allait de l’avant avec ses explosions même lorsque les vents soufflaient en direction des villes et villages. De tous les habitants touchés par les retombées radioactives, ce sont les jeunes enfants qui ont été les plus affectés. Ils l’ont notamment été en consommant de l’eau potable provenant de...

Fukushima 10 ans : quelles réalités ? par la CRIIRAD

11/03/2021 19:38
 Webinaire  du samedi 6 mars 2021. Deux intervenantes japonaises et quatre intervenants japonais, chacun à travers un prisme différent, ont décrypté la situation de 2021 au Japon, 10 ans après la catastrophe nucléaire dont le pays a été victime.   Partie 1 : https://www.youtube.com/watch?v=hcjDLHYN_zM  Partie 2 : https://www.youtube.com/watch?v=BbxNnPweMds

Fukushima 10 ans : quelles réalités ? CRIIRAD Webinaire

10/03/2021 16:08
Webinaire CRIIRAD du samedi 6 mars 2021 Il y a 10 ans au Japon : un accident majeur survenait à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, à la suite d’un tremblement de terre et d’un tsunami. Des citoyens japonais s’organisaient pour comprendre les impacts sanitaires et tenter de mieux assurer leur propre protection en dépit des discours rassurants des autorités. La CRIIRAD s'était alors rapidement mobilisée afin de les soutenir. Mais les impacts d’une telle catastrophe, toujours en cours, sont durables. 10 ans après, les citoyens japonais doivent en supporter les conséquences sanitaires et sociales. Quelles réalités font suite à une telle contamination ? A quels enjeux la population japonaise est-elle toujours confrontée ? La CRIIRAD a réuni 7 experts japonais et français afin d'analyser la situation de 2021 et de répondre à vos questions.   Partie 1 du webinaire :...

Fukushima : 10 ans après la catastrophe, aucune centrale française n’est à niveau

09/03/2021 19:48
Communiqué de presse Greenpeace Fukushima : 10 ans après la catastrophe, aucune centrale française n’est à niveau   Le 9 mars 2021 Après la catastrophe de Fukushima, les autorités françaises s’étaient donné dix ans pour tirer toutes les leçons de l’accident le plus grave survenu dans une centrale nucléaire depuis Tchernobyl. Pourtant,...

FUKUSHIMA - Bilan du triple accident majeur du 11 mars 2011, 10 ans après

28/02/2021 11:53
Masse de corium des 3 cœurs : 880 tonnes  évacuation : Le 11 mars, dans le rayon de 2 km puis 3 km autour de la centrale -  12 mars : rayon de 10 km puis 20 km - 25 mars : recommandation d’une évacuation volontaire dans un rayon de 20 à 30 km. (Tokyo, à 200 km, a failli être évacuée !).  470 000 personnes en hébergements d’urgence au début.  164 865  personnes déplacées durablement.  46 956 travailleurs du nucléaire ont été exposés dont 42 244 sous-traitants (près de 9000 ont reçu une dose cumulée comprise entre 50 et 100 mSv. Dans les premiers mois, la limite de dose a été montée à 250 mSv, au lieu de 20 mSv par an en temps normal.  Rejet de l’eau contaminée dans l’océan Pacifique : en avril 2011, les rejets ont atteint 20 000 fois l’autorisation de rejet annuel !  Plus de 1000 citernes d’eau stockées (1,24 millions de...

Prolongation de vie des réacteurs de 900 MW au-delà de 40 ans : l'ASN valide

27/02/2021 20:05
Conditions de poursuite de fonctionnement des réacteurs de 900 MW "Une décision clairement positive, après une longue instruction démarrée en 2013 avec EDF, de nombreuses concertations et des échanges avec le public. Elle ouvre la perspective de la poursuite de fonctionnement de ces trente-deux réacteurs, les plus anciens, à l’issue de leur quatrième visite décennale." sic le directeur Bernard Doroszczuk de l'ASN. "Ces quatrièmes visites décennales des réacteurs de 900 MW, lancées en 2019 et programmées jusqu’en 2031, comportent par ailleurs un examen de conformité approfondi, avec une vérification plus poussée cette fois des installations dont le vieillissement pourrait générer des risques. Notamment des équipements non remplaçables (cuve réacteur, enceinte, etc.) pour s’assurer qu’ils peuvent fonctionner dix ans de plus." "...rendre plus robustes les réacteurs de...

Pollution radioactive des vents de sable du Sahara

24/02/2021 00:00
Alors que les vents chargés de poussières en provenance du Sahara, survolent à nouveau l’Europe cette semaine, des analyses réalisées par l’ACRO montrent que celles- ci contiennent des résidus de pollution radioactive datant des essais de la bombe atomique pratiqués par la France dans les années 60. Pourquoi parler aujourd’hui – 60 ans plus tard – de ces essais nucléaires du Sahara ? Le 6 février dernier, une large partie de la France a été l’objet d’un phénomène météorologique apportant des vents chargés de sable et de fines particules en provenance du Sahara. L’épisode du 6 février constitue une pollution certes très faible mais qui s’ajoutera aux dépôts précédents (essais nucléaires des années 60 et Tchernobyl). Cette pollution radioactive – encore observable à de longues distances 60 ans après les tirs nucléaires – nous rappelle cette situation de contamination radioactive...

Centrale de Paluel - Des bancs d'alevins bouchent le pompage de l'eau

26/01/2021 15:11
Des quantités importantes de poissons s’engouffrent dans les prises d’eau en bord de mer de la centrale nucléaire, où est puisée l’eau nécessaire au refroidissement des réacteurs. Ils se sont agglutinés dans des « tambours filtrants », de gigantesques filtres d’un diamètre de plus de vingt mètres par lesquels l’eau est acheminée à la centrale. L’afflux des alevins est tel qu’il provoque l’arrêt complet des quatre réacteurs de 1300 MW de la centrale nucléaire  de Paluel, mercredi dans la soirée, et ceci, alors qu’EDF, la même journée, avait mis en scène pour la presse,  la FARN, l'équipe de choc (unité de secours d’EDF) qui doit intervenir en cas de gros pépin, et doit éviter l’accident nucléaire majeur, en fournissant l’eau et l’électricité qui manqueraient aux réacteurs, en cas notamment de catastrophe naturelle !! ... Lire l'article source "Le journal de l'energie"  

Au Japon, c’est la première fois qu’un tribunal remet en cause un avis de l’ARN (ASN Japon)

11/12/2020 00:00
Selon le tribunal, l’ARN n’a pas respecté ses propres recommandations qui appellent à prendre en compte le risque de puissant séisme pour renforcer la sûreté des réacteurs. Un verdict salué par les plaignants qui ont appelé à l’arrêt immédiat de l’ensemble des réacteurs « présentant un danger » dans le pays.   https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/12/06/au-japon-la-justice-invalide-pour-la-premiere-fois-une-autorisation-de-relance-de-reacteurs-nucleaires_6062411_3244.html

Pétition contre ICEDA : halte à la contamination nucléaire généralisée

13/11/2020 19:11
La mise en service de l'ICEDA (Installation de Conditionnement et d'Entreposage de Déchets Activés), sur le site nucléaire du Bugey dans l’Ain, va générer de nombreux transports de matières et déchets radioactifs sur nos routes et voies ferrées, dans nos villes et villages, du Nord au Sud et d’Ouest en Est, à moins que ce soit l’inverse ! Historique de l'action. Pétition à signer : ici

Six EPR ou des petits réacteurs (SMR ou FMR) ? EDF se projette encore dans l'avenir nucléaire

11/11/2020 16:00
En coulisses, l’État prépare le financement de six nouveaux réacteurs EPR 6 novembre 2020 / Thierry Gadault (Reporterre) https://reporterre.net/En-coulisses-l-Etat-prepare-le-financement-de-six-nouveaux-reacteurs-EPR?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_hebdo   un coûteux fait accompli en catimini : article du réseau Sortir du nucléaire du 6 novembre 2020 https://www.sortirdunucleaire.org/Construction-de-nouveaux-reacteurs-EPR-le   18 octobre 2020 https://www.planete-business.com/2020/10/18/edf-entrevoit-des-progres-dans-son-plan-pour-revigorer-lindustrie-du-nucleaire/ “Soutenus par ce plan d’excellence, nous avons l’intention d’obtenir rapidement des résultats dans toutes les entreprises et les centrales faisant partie de l’industrie nucléaire”,a déclaré M. Lévy. “Notre objectif est d’être à la hauteur de nos projets actuels et futurs, tant...

Saint-Laurent : arrêt automatique du réacteur 1. En cause, un disjoncteur manipulé par erreur lors d'une maintenance

30/10/2020 14:32
Publié le 29/10/2020 par EDF : Mercredi 28 octobre à 16h10, l’unité de production n°1 de la centrale de Saint-Laurent a été reconnectée au réseau électrique national. Le réacteur s’était automatiquement mis à l’arrêt le 26 octobre suite à l’ouverture intempestive d’un disjoncteur lors d’une activité de maintenance. Cet événement n’a pas eu d’impact sur la sûreté de l’installation et sur l’environnement. Article du réseau : Un arrêt automatique n’est jamais anodin puisqu’il s’agit d’un dispositif qui se déclenche lorsqu’un dysfonctionnement est détecté par les systèmes de surveillance du réacteur nucléaire. EDF annonce être en cours de diagnostic. Celui-ci sera communiqué quelques jours plus tard : une opération de maintenance qui a déclenché un disjoncteur. De quoi questionner la rigueur de préparation et de réalisation des activités sur l’installation nucléaire.  

600 m3 d’effluents radioactifs rejetés dans la Loire par la centrale de Chinon !

15/10/2020 21:36
Mesuré grâce aux moyens de contrôle de la centrale dans la Loire, le rejet a atteint 140 bq/l, au lieu des 20 à 50 Bq/l attendus et habituels pendant de tels rejets. (La limite réglementaire est justement de 140 Bq/l, ce qui permet à EDF de dire - très clairement - dans son communiqué que l’activité calculée dans l’eau de la Loire est conforme aux limites réglementaires. Des limites réglementaires qui pourraient être remises en question, au vu de la dégradation environnementale globale). Pendant 48 heures, du 19 au 21 septembre, le contenu de cuves d’effluents radioactifs, c’est-à-dire des eaux radioactives contenant notamment du tritium (un isotope de l’hydrogène), ont été reversées dans la Loire à un débit supérieur à ce qu’il aurait dû être pour respecter la réglementation : "erreur d’analyse du réservoir de collecte d’effluents liquides" selon EDF. Notons...

Matières valorisables ou déchets radioactifs ? L'ASN rend son avis

12/10/2020 15:35
"Les matières radioactives sont des substances pour lesquelles une utilisation ultérieure est prévue ou envisagée. Si tel n’est pas le cas, elles doivent être considérées comme des déchets radioactifs et disposer d’une filière de gestion sûre". (Autorité de Sûreté Nucléaire - le 08/10/2020). Il y aurait bien plus de déchets radioactifs en France que ce que prétend l’inventaire officiel. "Au regard des principes d’appréciation du caractère valorisable des matières rappelés dans son avis, l’ASN estime indispensable qu’une quantité substantielle d’uranium appauvri (318 000 tonnes d’uranium appauvri sont actuellement entreposées) soit requalifiée dès à présent en déchet. L’ASN estime par ailleurs que, sauf élément probant à fournir rapidement par leurs propriétaires, les substances thorifères devraient être requalifiées en déchets. L’ASN estime que la qualification actuelle des...

EDF présente au HCTISN son projet de piscine d'entreposage à la Hague

30/09/2020 17:48
Document présenté au HCTISN le 28 09 2020 : ENTREPOSAGE DES COMBUSTIBLES USES. Le projet est bien confirmé. La Hague aussi. "Les travaux réalisés amènent à privilégier aujourd’hui une implantation à La Hague(Manche), à proximité du site industriel Orano. Le site de La Hague présente des caractéristiques techniques favorables. Cette implantation a aussi l’avantage de minimiser le nombre de transports d’emballages de combustibles usés." (EDF) Dépôt de DAC (Demande d’autorisation de création) prévu fin 2022 pour une mise en service en 2034. https://www.hctisn.fr/IMG/pdf/Presentation_EDF__Piscine_HCTISN_28_09_2020_cle8112b8.pdf

EDF veut se faire livrer du combustible pour faire des essais sur l'EPR de Flamanville

03/09/2020 20:04
Flamanville : EDF veut faire de l’EPR un déchet nucléaire... avant même de pouvoir garantir son fonctionnement Publié le 2 septembre 2020, Greenpeace. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé ce lundi qu’EDF avait sollicité son autorisation pour la mise en service partielle du nouveau réacteur nucléaire de Flamanville. EDF souhaite livrer et entreposer le combustible nucléaire destiné à faire fonctionner l’EPR sur le site de Flamanville et mener des essais avec des gaz radioactifs. Greenpeace France dénonce l’entreposage de combustible radioactif et l’utilisation de gaz radioactifs qui vont contaminer les installations de l’EPR, rendant sa construction irréversible, alors que de nombreux doutes subsistent sur sa capacité à fonctionner dans le futur. Pour Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France, « Alors qu’une centaine de soudures sont en...

Un incendie à la centrale nucléaire de Belleville révèle la désorganisation d’EDF

30/07/2020 15:13
30/07/2020 23:25 Un article très complet sur le sujet par le Journal de l'énergie. Un incendie à la centrale nucléaire de Belleville révèle la désorganisation d’EDF " ENQUETE. Un incendie a éclaté à la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher) en avril 2020 lors d’une banale opération de maintenance réalisée par des sous-traitants, qui n’auraient pas dû être laissés sans surveillance. Un incident largement évitable si EDF avait suivi les règles élémentaires de sécurité. Une inspection de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), après le sinistre, a identifié de « nombreux écarts ». Si l’incident n’a pas eu de répercussion sur le fonctionnement de la centrale, il interpelle sur la culture de sûreté de EDF, premier exploitant nucléaire au monde." Couacs en série Un agent EDF en moins dans chaque réacteur de la centrale nucléaire pendant la crise sanitaire « C’est nous,...

Rapport accablant de la cour des comptes sur le naufrage de l'EPR

16/07/2020 11:04
https://www.msn.com/fr-fr/finance https://www.lefigaro.fr/societes/nucleaire-la-cour-des-comptes- https://www.capital.fr/entreprises-marches/nucleaire https://www.ouest-france.fr/environnement/nucleaire https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/07/09/nucleaire https://www.capital.fr/entreprises-marches/edf- Rapport du 10 juillet 2020 : https://www.ccomptes.fr/fr/publications/la-filiere-epr La France va investir, ou non, dans un nouveau parc nucléaire ? La juridiction financière affiche ses doutes sur l’avenir de cette filière EPR. L’enjeu financier est majeur car le coût de la construction de trois paires d’EPR2 est estimé à 46 milliards d’euros. La décision de construire ou non de futurs EPR aura des conséquences jusqu'au 22ème siècle. Reports à répétition du démarrage de l’EPR d’Olkiluoto, en Finlande (construit par Siemens...

L'ASN a mis EDF en demeure à propos de la centrale des Gravelines

12/06/2020 17:48
10 juin 2020 - source : https://www.clubic.com/energie-renouvelable/actualite-3360-sr-maryne-l-autorite-de-surete-nucleaire-a-mis-edf-en-demeure-a-propos-de-la-centrale-des-gravelines.html L’Autorité de sûreté nucléaire rend aujourd'hui publique une mise en demeure d'EDF sur le cas de la centrale nucléaire de Gravelines, dans le Nord. L'ASN estime notamment qu'EDF ne se conforme pas suffisamment aux mesures de protection requises contre les risques extérieurs d'explosions… Des risques qui pourraient pourtant impacter le bon fonctionnement de cinq des six réacteurs de la première centrale nucléaire d'Europe. Éviter tout risque de « surchauffe » en cas d'accident au terminal gazier de Dunkerque, implanté à proximité de la centrale de Gravelines. C'est l'objectif de l'ASN, l'organisme français chargé de contrôler les sites nucléaires localisés dans l'Hexagone. La...

EPR finlandais : défaillance de la soupape de sûreté sur tous les EPR

06/06/2020 19:48
ENQUETE. Un nouveau dysfonctionnement pourrait fragiliser un peu plus les réacteurs nucléaires EPR, déjà décrédibilisés par des retards, malfaçons et surcoûts en série. La défaillance d’une soupape de sûreté du pressuriseur, équipement capital pour la sûreté du réacteur nucléaire, s’est produite lors d’un test sur le réacteur EPR en Finlande en mars dernier. Problème : la pièce défectueuse est aussi présente dans l’EPR en construction à Flamanville (France) et dans les deux EPR déjà mis en service à Taishan (Chine). Ce nouveau pépin pourrait-il provoquer un nouveau retard de l’EPR normand, lui qui accuse déjà plus de dix ans de retard sur le planning initial et un surcoût de 9 milliards d’euros ? L’autorité de sûreté nucléaire finlandaise (STUK) vient d’informer de l’anomalie les différentes autorités de sûreté nucléaire en charge des EPR dans le monde. Lire l'article complet...

JO de Tokyo et radioactivité

24/03/2020 12:50
Les Jeux olympiques ont été annulés aujourd'hui 24 03 2020 La flamme olympique débutera son parcours non loin du site de Fukushima Daï-ichi... Les mesures effectuées sur les sols autour du Stade Azuma Fukushima ont révélé une contamination allant jusqu'à 6176 Bq/kg... Il faut savoir qu’à Tokyo aussi de nombreux « hot spots » radioactifs existent. Au vu des risques pour la santé encourus au Japon, nous vous demandons de faire vérifier par des scientifiques indépendants les doses de radioactivité présentes dans les localités concernées par les Jeux Olympiques et d’en tirer les conséquences qui s’imposeront.

Construction du futur parc nucléaire : la PPE confirme les signes avant-coureurs

15/03/2020 15:56
Malgré l’évolution de l’environnement industriel – la France a perdu son assise en matière de sidérurgie, de métallurgie, de production d’équipements stratégiques – et le développement des solutions renouvelables, la programmation pluriannuelle de l’énergie présentée mi-janvier dernier annonce la relance d’un programme de construction de trois paires d’EPR à partir de 2021. Un parc nucléaire vieillissant Un programme de renouvellement mené depuis plusieurs années Trois hypothèses d’usage sont généralement avancées : la construction de nouveaux EPR dans la foulée de celui de Flamanville (1 650 MWe), dont le démarrage est prévu pour 2022 ; la préparation des chantiers de prolongation d’exploitation des centrales ; le besoin d’espace pour les chantiers de démantèlement des centrales en fin de vie. Les annonces formulées dans la PPE ne laissent plus...

Impact sanitaire de Fukushima : une désinformation suspecte

13/03/2020 15:24
La désinformaton prend de l'ampleur sur le net... En matière de radioprotection, si les normes internationales ont décrété que le risque pour la santé est proportionnel à la dose reçue, la Commission internationale de protection radiologique (CIPR) conclut néanmoins que « toute dose de rayonnement comporte un risque cancérigène et génétique » et qu’« il n’y a pas de seuil de dose en dessous duquel il n’y a aucun effet ». Relayée par des personnes comme Jean-Marc Jancovici ou Le Réveilleur, l’affirmation « zéro mort à cause de la radioactivité à Fukushima » est une fausse information. Qui plus est, parce neuf ans après les multiples rejets radioactifs dans l’environnement, la situation au Japon n’est toujours pas stabilisée. Lire l'article complet

Allemagne : trois contre-vérités sur la sortie du nucléaire

13/03/2020 15:08
Article de Bernard Laponche -  Le 12 mars 2020 - journaldelenergie.com – Non, le production d’électricité à partir du charbon et du lignite n’a pas augmenté en Allemagne du fait de la sortie du nucléaire, au contraire, elle a décru, tout comme la production à partir de l’ensemble des combustibles fossiles. – Oui, la production d’origine renouvelable a plus que compensé, et de loin, la baisse de la production d’origine nucléaire. – Non, l’Allemagne n’a pas été importateur net d’électricité de la France. Bien au contraire, les échanges d’électricité se font en sa faveur depuis 2013. Lire l'article très complet.

Journée d’action contre les JO radioactifs de Tokyo - 26 février 2020 LAUSANNE

02/03/2020 15:57
Événement international - Rassemblement devant le CIO de Lausanne en Suisse Le mercredi 26 février 2020, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées devant le CIO (Comité international olympique) à Lausanne en Suisse, afin de dénoncer la tenue des JO cet été au Japon alors même que les conséquences sanitaires et sociales de l’accident de Fukushima continuent à se déployer. Lue devant les cinq anneaux emblématiques des JO, la déclaration solennelle a ensuite été officiellement remise au président du CIO, Thomas Bach. "Aujourd’hui, des citoyens et citoyennes de plusieurs pays et associations se sont rassemblés afin de contester l’organisation des prochains Jeux Olympiques de Tokyo, dont la tenue à l’été 2020 est de toute évidence inappropriée. L’accident nucléaire de Fukushima n’est pas terminé et le Japon fait toujours l’objet d’une déclaration d’urgence nucléaire...

CHERNOBYL, une pseudo-fiction perverse : de l'usage de manipulations de la chronologie, des faits, de la science… et des émotions

10/02/2020 18:42
30 juil. 2019 - Par Yves Lenoir Une analyse très très fouillée de la série CHERNOBYL, remet en cause beaucoup d'éléments qui laisseraient à penser que le réalisateur s'est attaché à reproduire avec vérité les faits... à lire ici Yves Lenoir, ingénieur de recherche à l’Ecole des Mines de Paris (1971-2010), membre  du groupe interministériel d’évaluation des options techniques pour les déchets radioactifs (1974-1975). Expert du Gouvernement de Basse-Saxe pour l’évaluation du projet d’usine de retraitement et de stockage de déchets de Gorleben (1978-1979), Membre des Amis de la Terre (1974-1981), Membre du bureau de Greenpeace en France (1984-1987), Membre du GSIEN (Association créée en 1975 par Monique Sené à la suite de l’«Appel des 400» physiciens opposés au programme nucléaire). Fondateur du Comité de liaison Tchernobyl (1988-1991), Membre de la mission Rivasi sur les déchets...

Climat et nucléaire, concurrence des catastrophismes

06/02/2020 14:45
Deux risques catastrophiques menacent le vivant et sollicitent notre engagement. Mais, si un nombre croissant de personnes se mobilisent pour « sauver le climat et la planète », ce n’est pas le cas pour l’arrêt du nucléaire. Est-ce justifié ? Tout se passe comme si le risque climatique est utilisé pour faire écran au risque nucléaire…. Manifestations pour le climat, grèves des élèves, communiqués d’ONG, etc, il apparaît que la population, et en particulier parmi les jeunes, est de plus en plus sensible aux conséquences du bouleversement climatique attribué aux activités humaines, qui dès maintenant serait responsable d’une augmentation de la température moyenne de 1°, et de désordres climatiques inquiétants. D’après le GIEC*, dans les conditions actuelles, cette température pourrait s’accroître encore plus vite, de quelques degrés d’ici quelques dizaines d’années...

Livre "Pouvoir vivre en Paix"

02/02/2020 20:54
2e livre de David Ligouy David Ligouy, éveilleur de conscience, transmet la culture de la paix et les ODD (Objectifs de Développement Durable) à travers l’Amérique du Sud. Argentine, Chili, Pérou, son vélo solaire est plus qu’un véhicule, c’est un passeport. Publié par le Mouvement de la Paix du Cher. Format 14x20 cm, 120 pages, nombreuses illustrations. Lien pour acheter le livre  

BOMBES AVEC L'URANIUM APPAUVRI - 20 ans après l'agression de l'OTAN : L'ÉPIDÉMIE DE CANCER menace la Serbie

18/01/2020 18:21
AVERTISSEMENT DRAMATIQUE D'EXPERTS : L'ÉPIDÉMIE DE CANCER menace la Serbie en 2019 ! La guerre du Kosovo a eu lieu du 6 mars 1998 au 10 juin 1999 sur le territoire de la République fédérale de Yougoslavie, opposant l'armée yougoslave à l'armée de libération du Kosovo et l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN). (Source wikipedia)                         https://www.telegraf.rs/english/2374290-dramatic-warning-of-experts-cancer-epidemic-threaten-serbia-in-2019   THESE ARE THE PLACES IN SERBIA WHERE BOMBS WITH IMPOVERISHED URANIUM FELL: NATO map reveals the exact locations from the 1999 attack ! CE SONT LES LIEUX EN SERBIE où LES BOMBES AVEC L'URANIUM APPAUVRI SONT TOMBÉES : La carte de l'OTAN révèle les emplacements exacts de l'attaque de 1999 ! La raison en est l'uranium appauvri qui...

Billes de césium disséminées jusqu'à 450 km du lieu de l’explosion de Fukushima

01/01/2020 20:32
https://japosphere.blogs.liberation.fr/2018/03/07/billes-de-cesium-fukushima-incertitude-scientifique-contre-certitude-politique/ BlogdeFukushima - vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=L4PSTreVZOw Des billes de césium radioactif ont été retrouvées dans des rivières de Fukushima ! De quelques micromètres de diamètre, elles proviennent des explosions des centrales de Fukushima et ne se dissolvent pas dans l'eau, contrairement à ce qu'on pensait du césium jusqu'à présent. Portées par l'eau, elles finiront dans la mer et dans les estomacs, voire dans les poumons pour celles portées par le vent. Alors que la zone d'évacuation autour de la centrale est en train d'être abolie par les autorités, des billes de césium en provenance de la centrale nucléaire de Fukushima disséminées à 450 km des lieux de l’explosion, ont été retrouvées dans les cours d'eau. Des billes de césium dans les filtres...

Le nucléaire, une option de plus en plus fumeuse contre le réchauffement

18/12/2019 23:05
Trop cher, trop lent… l’atome ne fait plus le poids face aux énergies renouvelables pour lutter contre l’urgence climatique, selon le rapport Mycle Schneider 2019 Par Coralie Schaub — 17 décembre 2019 à 20:26 — www.liberation.fr Jean-Bernard Lévy, le PDG d’EDF, a beau répéter à tout va que le nucléaire est une «énergie neutre en carbone», qui joue «pleinement son rôle dans la lutte contre le changement climatique». Le président Macron a beau faire le VRP de l’atome à Bruxelles, en le présentant comme une énergie «verte» et en faisant en sorte qu’elle soit reconnue par l’UE comme un moyen d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Rien n’y fait : non, l’énergie nucléaire n’est pas la panacée pour lutter contre le changement climatique. C’est l’une des principales conclusions de l’édition 2019 du World Nuclear Industry Status Report, présenté mardi à...

Défaut de fabrication des pastilles de MOX et défaut dans les crayons de combustibles

21/11/2019 12:26
Encore une anomalie révélée : trop de plutonium et une réaction nucléaire pas homogène, 22 réacteurs concernés dont DAMPIERRE Blayais, Chinon, Dampierre, Gravelines, Saint-Laurent et Tricastin : ces 22 réacteurs sont concernés par les mêmes problèmes. Les pastilles de MOX, ce combustible mélange d’uranium et de plutonium fabriqué par Orano, contiennent trop de plutonium. Mais qui plus est, dans les crayons où sont mises ces pastilles, la réaction nucléaire est plus forte à certains endroits qu’à d’autres : il y a un défaut dans leur conception, dont Framatome est responsable. Ce qui crée de sérieux risques de déformation des matériaux mais aussi de fusion du combustible. En savoir plus: www.sortirdunucleaire.org/France-Anomalie-generique-des-crayons-de-combustible-MOX-mal-concus-et-des-pastilles-non-conformes

Autour de la centrale nucléaire de Chinon, la com com envisage de déclasser 137 ha de terres "naturelles" pour en faire une "zone à urbanisation différée" au profit du CNPE !

15/11/2019 14:50
La Confédération paysanne de Touraine s'indigne et appelle à participer à la consultation publique indre-et-loire.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=9414&PHPSESSID=ca23drg4ket9qnuath9c73e3c4   et les militants antinucléaires appellent à un rassemblement le samedi 30 novembre:    

Tremblement de terre : la centrale de Cruas est à l'arrêt

12/11/2019 14:06
Le 11 novembre 2019 peu avant midi, un séisme de magnitude de 5,4 a été enregistré près de Montélimar (Drôme). Qualifié de fort, les vibrations du séisme ont été ressenties de Lyon à Montpellier. La centrale nucléaire de Cruas et les installations du Tricastin (réacteurs, usines et entreposages de déchets) sont à proximité de l’épicentre. Elles ont été conçues sur l’hypothèse d’un niveau de séisme moindre [1], de magnitude 5,2. Selon les exploitants, les premiers contrôles n’ont pas révélés de dégâts. Cependant, les réacteurs qui étaient en fonctionnement à Cruas ont été mis à l’arrêt en fin de journée. Étant donné les valeurs enregistrées, des contrôles complémentaires sont nécessaires. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dit qu’elle surveillera les conditions de redémarrage. Pour le site du Tricastin, un peu plus éloigné, EDF a décidé de poursuivre la production. Pour les usines...

La Loire nucléaire, état des lieux

03/11/2019 17:18
Publié le 01.11.19 - Article de La Rotative À l’occasion du « Parlement de Loire » organisé par le POLAU [1], le Collectif Sortir Du Nucléaire Loire et Vienne, dont notre association fait partie, a dressé un état des lieux des installations nucléaires présentes le long de la Loire et de son bassin versant, et documenté les conséquences environnementales de cette implantation.   La Loire et son bassin versant sont, depuis plus de 40 ans, fortement « nucléarisés », c’est-à-dire qu’ils hébergent, sur leur rives, nombre d’installations nucléaires qui rejettent régulièrement dans les eaux des radionucléides, des métaux lourds, des substances chimiques... que ces rejets soient « autorisés » (sous prétexte de respect de normes dont on ne sait si elles ont relevé d’études à long terme sur l’impact régulier...

Projet HERCULE - Grève des sous-traitants du nucléaire

26/10/2019 23:57
"HERCULE", un projet consistant à scinder EDF en "EDF bleu" et "EDF vert" : les syndicats se mobilisent Ce 19 septembre, des syndicats de travailleurs d'EDF se mettent en grève : pourquoi ? Baptisé "Hercule" le projet de restructuration d'EDF a été dévoilé aux organisations syndicales le 20 juin dernier. Il prévoit la séparation des activités de production (le nucléaire, le transport de l’électricité et les barrages hydroélectriques) et de distribution (EDF Renouvelables, Dalkia, la direction du commerce, les activités d'outre-mer et de la Corse).  Les premières seraient regroupées dans un "EDF bleu", entité détenue à 100% par l’État. Les secondes, "les activités qui ont des revenus garantis, soit les plus juteuses" selon les syndicats, seraient réunies dans un "EDF vert" qui serait introduit en bourse à hauteur de 35% et dans laquelle des investisseurs extérieurs pourraient...

"Le nucléaire c'est fini" - Livre et video - la Parisienne libérée

26/10/2019 23:36
La Parisienne Libérée, bien connue pour ses clips "météo du nucléaire", publie un ouvrage intitulé :  "Le nucléaire c'est fini." On peut visionner un long entretien avec elle en suivant le lien :  lundi.am/Le-nucleaire-c-est-fini Nucléaire : le grand silence par lephénix (son site) dimanche 10 novembre 2019 Le nucléaire peut-il encore être considéré comme une « énergie de transition » crédible ? "La Parisienne Libérée" l’envisage comme un cadavre qui ne peut plus sortir de son cercueil qu’en... s’exportant... « L’atome est loin d’être assuré tous risques » rappelle-t-elle en vigie soucieuse de déchirer le hurlant « silence nucléaire » autour d’une industrie confrontée à une perte généralisée de compétences dont les failles ouvrent un gouffre sous nos pas...   Le terme « nucléaire » est-il encore synonyme de...

Evénements de la seconde quinzaine d'octobre du nucléaire

25/10/2019 14:03
Belleville : Chutes de pression du circuit primaire du réacteur 2 : Quand défaillances matérielles et humaines se cumulent Le 16/10/2019 EDF a l’a considéré comme un simple petit écart de conduite, mais l’Autorité de sûreté nucléaire y accorde plus de gravité : à 2 reprises, la pression du circuit primaire du réacteur 2 de la centrale de Belleville (Centre) est passée sous le seuil imposé. Or, sans pression suffisante, l’eau du circuit primaire s’évapore, le débit baisse, et le refroidissement du réacteur nucléaire n’est plus assuré. À l’origine de l’évènement : un défaut de conception d’une carte électronique couplé à la panne d’un système de commande et au manque de préparation et de connaissances du personnel aux commandes. Lire l'article du réseau SDN Dampierre : Surchauffe du circuit primaire du réacteur 4 Le 19 octobre 2019, la température du circuit primaire...

Projet CIGEO : 500 millions d'euros versés pour accompagner le projet !!

05/10/2019 14:07
Alors que : - le débat public sur la gestion des matières et déchets nucléaires s'est clos à Paris le 25 septembre et que ses conclusions n'ont pas encore été rendues publiques - les 28 et 29 septembre une manifestation (largement restreinte par les consignes préfectorales!) se tenait à Nancy pour s'opposer au projet... A laquelle nous étions 3 de notre association à participer... reporterre.net/A-Nancy-le-second-souffle-de-la-lutte-contre-la-poubelle-nucleaire   Le 4 octobre, la secrétaire d'Etat a signé, à Bure, un projet de développement qui accorde 500 millions d'euros d'argent public pour "accompagner" CIGEO. www.usinenouvelle.com/article/emmanuelle-wargon-signe-le-projet-de-territoire-destine-a-accompagner-la-construction-de-cigeo.N891444 Comment, une fois de plus, se trouver devant le fait accompli qui rend difficile toute "marche arrière" !!! DE  QUI ...

Les EPR en bien mauvaise posture

30/09/2019 14:09
Après les retards et surcoûts de l'EPR finlandais et de celui de Flamanville, c'est le tour du projet d'Hinkley Point en Grande Bretagne ! Pour en savoir plus, lire: reporterre.net/Nouveau-retard-et-surcout-de-plusieurs-milliards-d-euros-pour-les-EPR-de   Du coup, le Ministre de l'Economie n'est pas content ! L'accumulation des déboires lui pose question et il persiste dans sa demande d'audit qui lui sera remis le 31 octobre. “Ce n'est pas les Français qui vont payer ces retards”, affirme Bruno Le Maire voir : france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/nord-cotentin/flamanville/epr-ce-n-est-pas-francais-qui-vont-payer-ces-retards-affirme-bruno-maire-1729715.html  

EDF perd en cassation contre le Réseau Sortir du Nucléaire à Chinon

26/09/2019 23:35
Le 24 septembre, après avoir perdu en 1ère instance puis en appel, EDF perd à nouveau en cassation. "Cette décision est d’une grande portée pour l’action en justice des associations, en ce qu’elle vient confirmer que la preuve des contraventions peut être apportée par tout moyen, et pas seulement sur procès-verbal de l’ASN. Elle confirme également que les textes réglementaires sont suffisamment clairs et précis pour être à la base de condamnations pénales et que les exploitants nucléaires sont les mieux placés pour bien en percevoir la portée. Enfin, même si le représentant personne physique est relaxé d’une infraction, cela n’emporte pas nécessairement relaxe de la personne morale pour le compte de laquelle elle agit." Autrement dit, les lettres d'inspections de l'ASN suffisent à condamner EDF sans qu'il y ait forcément eu procès verbal...   En savoir...

FIN du débat public sur les déchets et matières radioactives

26/09/2019 14:20
      25 septembre : Un petit bilan "à chaud" à l'occasion de la dernière réunion publique reporterre.net/Debat-sur-les-dechets-nucleaires-les-citoyens-demandent-l-etude-d-alternatives-a-Cigeo   et le communiqué du Réseau SDN : le débat est fini mais quelles décisions vont suivre? www.sortirdunucleaire.org/Dechets-et-matieres-radioactives-le-debat-public

EDF informe l'ASN de l'existence de défauts de fabrication de certains composants de ces réacteurs!

10/09/2019 23:33
Ce 10 septembre, EDF a informé l'ASN que Framatome a déclaré des anomalies sur un certain nombre d'équipements! Après toutes celles déjà liées à la défaillance des aciers du Creusot !!! D'après "Les Echos", cette nouvelle fait perdre 7% aux actions de l'énergéticien. www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/edf-plonge-en-bourse-suite-a-un-nouveau-probleme-dans-ses-centrales-nucleaires-1130372 EDF a mis ces informations sur son site : Caractérisation à date Réacteur Palier Type de matériel Nombre Liste des équipements en service Bugey 3 900MW Générateur de vapeur 3 Blayais 3 900MW Générateur de vapeur 3 Blayais 4 900MW Générateur de...

Abandon du surgénérateur Astrid, prototype de réacteur nucléaire français de quatrième génération

08/09/2019 00:05
À la suite des réacteurs expérimentaux Rapsodie, Phénix (250 MWe) et Superphénix (1 240 MWe), le projet Astrid, prototype de puissance intermédiaire (600 MWe), avait pour objectif de démontrer la possibilité d'un passage au stade industriel de la filière des réacteurs à neutrons rapides au sodium. Ce prototype était porté par le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA)1 et aurait été construit sur le site nucléaire de Marcoule Après l’abandon du surgénérateur Astrid, la France doit mettre fin aux autres chimères nucléaires ! Communiqué du 5 septembre 2019 du réseau Sortir du nucléaire.org       Ce 29 août, un article du Monde dévoilait que le Commissariat à l’Énergie Atomique était en train d’abandonner le projet de surgénérateur Astrid. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ se réjouit de...

Un été riche en dysfonctionnements des centrales nucléaires françaises !

07/09/2019 23:51
6 septembre 2019 France : Bugey : Arrêt automatique du réacteur 2, aucune explication donnée par EDF Dans un communiqué pour le moins laconique, EDF a annoncé le 6 septembre 2019 que le réacteur 2 de la centrale nucléaire du Bugey (Ain) s’est arrêté automatiquement en fin de journée. Aucune explication n’est donnée par l’exploitant sur le problème qui a provoqué cet (...) 30 août 2019 France : Nogent-sur-Seine : Après 4 mois d’arrêt pour visite décennale, le réacteur 1 redémarre avec un circuit essentiel hors service Le système ASG est fondamental : il permet d’évacuer la chaleur du circuit primaire et de refroidir le cœur du réacteur. Et pourtant, personne n’a détecté qu’il ne pouvait pas fonctionner parce qu’une vanne a été laissée en position fermée. 29 août 2019 France : Paluel : Température du...

Agissez avec l’ACRO pour que la France étende à 100 km la distribution d’iode stable

07/09/2019 23:48
Posted on 31 août 2019 Première publication le 9 mars 2019 Alors que la Suisse et la Belgique ont étendu la distribution de comprimés d’iode de 20 à 50 et 100 km, respectivement, depuis la catastrophe de Fukushima, la France s’apprête péniblement à étendre cette distribution de 10 à 20 km. Ce n’est pas suffisant et l’ACRO milite depuis des années pour une extension à 100 km de cette distribution. Nous avons écrit à plusieurs ministres, sans obtenir de réponse. Nous avons besoin de votre aide pour tenter de faire bouger les pouvoirs publics. Lien vers l'article complet et action courrier aux préfets

La sureté des centrales est-elle vraiment au point ?

06/09/2019 16:39
Séisme, risque incendie, tornade, inondations, sécheresse prolongée, température élevée, changement climatique, conséquences d'un accident nucléaire, sont bien au cœur des préoccupations de l'ASN. Dans un document de mai 2018. Elle recommande que les recherches soient approfondies sur ces problématiques. Et cela, plus de 30 ans après le début d'activité des centrales !! Lire le document ci-dessous.   REPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n° 2018-AV-0306 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 4 mai 2018 relatif à l’identification de sujets de recherche à approfondir dans différents domaines relevant de la sûreté nucléaire et de la radioprotection L’Autorité de sûreté nucléaire, Vu le code de l’environnement, notamment son article L.592-31-1 ; Vu l’arrêté du 7 février 2012 modifié fixant les règles générales relatives aux installations nucléaires de base ; Vu l’avis n° 2012-AV-0147 de...
Objets: 1 - 50 Sur 254
1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

Fessenheim 26 avril 2015